Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
                                       La Voie de la Liberté

La Voie de la Liberté

Organe Central du Parti Communiste Prolétarien de Côte d'Ivoire

APPEL A LA RESISTANCE NATIONALE ANTI-IMPERIALISTE CONTRE L’AGRESSION ARMEE

APPEL A LA RESISTANCE NATIONALE ANTI-IMPERIALISTE CONTRE L’AGRESSION ARMEE

La Côte d’Ivoire va au-devant d’une situation certainement difficile, en particulier la classe ouvrière, les masses travailleuses et populaires, les laissés pour compte, victimes depuis toujours des politiques économiques et sociales désastreuses du parti autocratique, des firmes multinationales, des programmes d’ajustement structurel du FMI de la Banque mondiale, avec une paupérisation inqualifiable et inique. En fait, ce à quoi on arrive depuis les années 1985 à 1990, c’est l’échec total du libéralisme économique, de la politique du développement du capitalisme sauvage, qui depuis, a produit ses milliardaires bourgeois nationaux et de la sous région. C’est l’échec, la faillite de la politique néocolonialiste de la France, celle du PDCI de feu Houphouet-Boigny, de ses héritiers Henri Konan Bédié, Alassane Ouatttara, de feu le Général Gueï, tous alliés de la puissance colonisatrice qu’est la France. Les partis bourgeois non satisfaits du chaos créé dans le pays par leur politique désastreuse du libéralisme attisent la haine, le nationalisme, le chauvinisme, divisent les nationalités et minorités nationales..

Seule la Révolution Nationale Démocratique Anti-Impérialistepermettra aux peuples de Côte d’Ivoire de venir à bout de tous ces maux.

Le Parti Communiste Prolétarien de Côte d’Ivoire le PCPI :

- appelle la classe ouvrière, la paysannerie, les nationalités et minorités nationales de Côte d’Ivoire, la jeunesse, les intellectuels les femmes, les jeunes filles, les artisans les patriotes de toute tendance à a résistance nationale anti-impérialiste contre l’agression armée que connaît la Côte d’ivoire !

  • Dénonce et condamne le coup d’Etat manqué !
  • Dit non à la partition de la Côte d’Ivoire !
  • Dénonce les menées de la France des USA, de l’Angleterre en tant que puissances impérialiste qui fomentent intrigues et complots en Côte d’Ivoire en Afrique et dans le monde pour leurs intérêts pour lesquels elles ne reculent devant aucun crime !
  • Dénonce les accords de coopération asservissants, accords qui sapent l’indépendance nationale de la Côte d’Ivoire. Il exige la fermeture de la base militaire du 43è BIMA stationnée à Port-Bouet !
  • Exige du pouvoir de la refondation l’armement immédiat du peuple: nul n’est mieux placé pour défendre le peuple que lui-même. Il est souverain et n’a pas besoin de sauveurs impérialistes d’où qu’ils viennent. !
  • Dénonce et condamne la classification ségrégationniste des ressortissants des pays de la sous région des autres pays étrangers dans l’attribution des cartes de séjour à plusieurs ..Alassane Ouattara premier ministre de Félix Houphouet-Boigny, actuel président du RDR !
  • Dénonce et condamne le concept d’ivoirité, concept raciste, xénophobe d’exclusion et de classification des Ivoiriens en 1ère, 2ème et 3ème catégories, concept erroné, dangereuse, à but électoraliste introduit pas Henri Konan Bédié !
  • Exige effectivement la révision de la constitution dans sa force actuelle, car cette loi fondamentale menace les fondements de la Côte d’ivoire, bloque, empêche son évolution en tant qu’Etat multinational et moderne !

Le PCPCI apporte son soutien sans faille aux ressortissants des pays frères de la sous régions, en majorité composés d’ouvriers d’usine, de travailleurs d’entreprises, de manœuvres, d’ouvriers agricoles, de petits commerçants, d’artisans, d’intellectuels bourgeois et petits bourgeois honnêtes, de laissés pour compte venus rechercher un gagne-pain. Ce ne sont pas eux qui s’enrichissent des richesses qu’ils créent avec leurs frères de classe ivoiriens dans les entreprises et usines des bourgeois capitalistes.

Non à la partition de la Côte d’Ivoire !

Non aux armées des puissances impérialistes en Côte d’Ivoire !

Résistance nationale anti-impérialiste contre l’agression armée !

LE COMITE CENTRAL DU PCPCI

Abidjan le 30 octobre 2002